Prix Littéraire National de l'Audiolecture 2014

Prix Littéraire National de l'Audiolecture 2014

Ce prix couronne un second roman.

Le lauréat : Gaël BRUNET, pour son roman LA BATTUE (Editions du Rouergue). Né en 1975, Gaël BRUNET vit en Bretagne. Son premier roman « TOUS LES TROIS », publié en 2011, a déjà  été récompensé par plusieurs prix.
 
Extrait :        

« A cette époque, la compétition entre nous deux n’existait pas. J’étais encore indemne de cela et vierge de tout sentiment d’injustice. Je n’étais pas encore celui que j’allais devenir quelques années plus tard, cet enfant second, celui de l’ombre, cet enfant invisible. »  


Le jury
: exclusivement composé d’aveugles et de mal-voyants, audiolecteurs des Bibliothèques Sonores de l’ADV. Présidé par Monique WALLART, audiolectrice. Audiolecteurs invités : Odile COYAUD, Anny POLLENNE, Guy BOUCHON et André MALLECK.

La remise du Prix Littéraire National de l’Audiolecture 2014 était présidée par Michèle LEPLAË, présidente de l’Association des Donneurs de Voix, en présence de Raymond LÊ,  gouverneur du district Lions d’Ile de France-Paris, animée par Jean-Yves PAUMIER, Chancelier de l’Académie de Bretagne et des Pays de La Loire et par Hélène ANDRÉ, organisatrice de ce prix.

Album photo de la remise du Prix, le 25 septembre 2014 à Paris
(l'album s'ouvrira dans un nouvel onglet de votre navigateur)


Extraits des dialogues Jury-Lauréat :

- Monique Wallart : Monsieur Brunet, permettez-moi de vous dire que pour moi, c’est comme si vous aviez écrit votre livre pour les aveugles. J’ai vu les émotions sur le visage de vos héros, j’ai contemplé la nature, la montagne, tous les paysages que vous avez décrit, j’étais présente……..

- Odile Coyaud : ….. merveilleux coup de cœur ! Sujet difficile, actuel, passionnant, très bien mené avec beaucoup de délicatesse pour chaque type de personnage….chacun des acteurs a sa vraie place avec sa personnalité bien définie, bien étudiée, les mots et les attitudes sont justes….

- Guy Bouchon : …..Le non- dit parfois ronge les âmes des uns et des autres. Les qualités de la vie ne suffisent pas pour que l’on soit heureux. Il est nécessaire d’accepter la différence de l’autre, de le comprendre…

- Anny Pollenne : …..Ce récit familial magistralement écrit m’a profondément touchée, pourtant il n’y a aucun misérabilisme ni pathos superflus. Vous avez décrit au plus juste les ambiances et les caractères de chacun grâce à une très belle écriture, simple, précise, sobre, sans fioritures inutiles….

- André Malleck : …..L’ambiance, lourde, pesante, voir irrespirable de ce chalet de haute montagne, loin de tout et de tous, est magnifiquement reconstituée. Chaque fois qu’elle se situe en extérieur, l’action s’étale et se traîne péniblement, suivant en cela le pas des randonneurs……


Lauréats des années antérieures :

- 2013 : Gaëlle Josse pour Nos vies désaccordées, éditions Autrement.

- 2012 : Philip Boyer, pour Le pas du fou, éditions de l’Œuvre.

- 2011 : Olga Lossky pour La Révolution des cierges, éditions Gallimard

- 2010 : Hayat El Yamani pour Rêve d’Envol, éditions Anne Carrière.